Thé (1797 et 1799)

Titres alternatifs

Le Thé ou le Contrôleur-général

Notes

Cette feuille royaliste rédigée par Auguste-Louis Bertin D'Antilly (1860-1804) parut entre le 16 avril et le 5 septembre. Elle reparut brièvement pendant l'été 1799.

C'est peut-être d'Antilly qui signe "D'A…" des articles publiés dans la Quotidienne en 1797. Condamné à la déportation, il se réfugia à Hambourg, où il publia publia le Censeur.

Voir la notice de Philippe Hoyau.