Aller au contenu principal

Courrier de Provence (1789-1791)

Notes: 

Succède aux Lettres du comte de Mirabeau.
 "Le Courier de Provence, par MM. Dumont et Du Roveray, Genevois, portant le nom du comte de Mirabeau ; il est fidèle à ses principes, mais n'a point son style. C'est un journal constitutionnel, et qu'on vend en livre après l'avoir distribué en journal." (Journal des révolutions, 1790, t. VII, p. 8).
Plusieurs éditions (Courrier de Provence pour servir de suite…, Le Courier de Provence servant de suite…) avec des numérotations différentes, selon que les premières Lettres sont comprises ou non (n°1 à Vienne = n°20 à Munich = n°21 à NYPL = n°11 à Lyon).
Le Courrier de Provence a continué jusqu'au 30 septembre 1791 (n°350).
La numérotation de l'édition Mossy à Marseille est diiférente de celle de l'imprimerie du Patriote français.

Numéros pour Courrier de Provence (1789-1791)

Annéeicone de tri Mois Tome Lieu d'édition URL
Notes 1789 juillet-septembre II (n°1-19) Vienne
Notes 1789 septembre-octobre III (n°20-38) Vienne
Notes 1789 août n°23 Munich
Notes 1789 août n°24 Munich
Notes 1789 août n°28 Munich
Notes 1789 août n°29 Munich
Notes 1789 octobre-décembre IV (n°39-56) Vienne
Notes 1789 septembre n°39 Munich
Notes 1789 septembre n°41 Munich
Notes 1789 octobre n°48 Munich