Aller au contenu principal

LOISIRS D'UN PATRIOTE

Denis Reynaud [07/01/2016] 

Type : brochure périodique

Aire géographique : Belgique

Année début : 1798

Année fin : 1798

Dates extrêmes : mars-mai 1798 ? (germinal-prairial an VI)

Titre : Les Loisirs d’un patriote

Suite du titre ou quelques instructions à mes compatriotes

Indices de datation : les livraisons, non datées à l’exception des 3 dernières (1er, 10 et 15 Germinal an VI) portent des indices contradictoires : «Le lendemain, 17 Germinal» (n°2, p. 19) ; «Germinal approche» (n°6). Tout ou partie du texte a sans doute été rédigé avant sa publication périodique : le rédacteur annonce d’emblée «18 à 20 feuilles» dont «l’impression déjà commencée sera achevée dans le mois de Germinal prochain».

Périodicité annoncée : deux feuilles par décade.

Collection étudiée : Université de Gand. Sans la traduction en flamand.

Pagination : les 15 livraisons sont paginées (p. 1-119) mais non numérotées.

Nombre de pages du numéro : 8 (sauf 12e livraison de 4 pages)

Format : in-8°

Lieu d’édition : Bruxelles

Imprimeur : Tutot, rue de Namur

Illustrations : vignette sur la page de titre du volume, représentant un œil dans un compas devant un faisceau surmonté d’un bonnet phrygien et entouré d’un couronne de laurier, le tout rayonnant en cercle.

Abonnement : 1 florin pour la version en français ; 2 pour l’édition bilingue franco-flamande. Franc de port pour les 9 départements.

Auteur : attribué à Norbert Cornelissen. Sur la page de titre de la collection gantoise figure une mention manuscrite en forme de signature : «au Citoyën Cornelissen/ an VII R. F.», qui pourrait indiquer qu’il s’agit du destinataire plutôt que de l’auteur. Mais le dernier numéro est signé : «N. C.». Il est probable que Cornelissen, chef de bureau du département de la Dyle, a entrepris cette feuille après avoir démissionné en 1797 du Républicain du Nord, également imprimé à Bruxelles par Tutot. Voir la notice de ce dernier journal.

Contenu annoncé et effectif : «Feuilles principalement écrites en faveur des habitants des campagnes» pour leur expliquer les avantages de la réunion des 9 départements de la ci-devant Belgique à la France et leur prodiguer des conseils en vue des prochaines élections des juges de paix et des administrateurs municipaux. Les thèmes de chaque livraison sont annoncés par un sommaire, après le titre.

Formes du discours : adresse au lecteur ; séances imaginaires d’un «Cercle de village» patriotique et d’une réunion factieuse dans un cabaret ; dialogues (entre un agent municipal et un curé ; un meneur et un électeur ; un patriote et un royaliste ; un président de séance et un villageois) ; catéchisme (par demande/réponse) ; comédie.

Orientation politique : patriote, pro-français, anti-allemand (p. 31). Défense de la constitution de l’an III. Accélérer la marche de la révolution et la mener à ses fins. Le peuple ne veut pas d’une révolution en sens contraire ; l’acte constitutionnel de l’an III termine celle commencée en 1789.

Mentions d’autres journaux : allusion aux «mille gazettes et journaux de la coalition» (p. 10).

Lieux mentionnés : Paris (passim) ; Cayenne et Madagascar (lieux de déportation) (p. 10)

Personnages cités favorablement : [Antoine] Merlin, [Emmanuel] Pérès, [Louis François René] Portier (de l’Oise), représentants du peuple dans les pays conquis (p. 30)

Personnages cités défavorablement : Le ministre de l’intérieur [Pierre] Benezech (p. 23), l’empereur Joseph II, le prétendant Louis XVIII (p. 10), Heyntje Vandernoot (p. 35)

Mots caractéristiques : castes privilégiées, ci-devantes (p. 98), factieux terrassés (p. 12), intrigants, meneur (p. 9), manœuvres (p. 3), opinion publique, trames. Expressions en italiques employées ironiquement : bien intentionné (p. 18), bonne cause (p. 18), comme il faut (p. 65), honnêtes gens (p. 22), mauvais esprit (p. 25), nouveau tiers (p. 10).

Contexte politique immédiat : loi du 9 vendémiaire an IV (réunion des départements belges à la France) ; insurrection royaliste du 13 vendémiaire an IV ; coup d’État anti-royaliste du 18 fructidor an V ; loi du 19 fructidor an V, prescrivant un «serment de haine à la royauté» (p. 32).

Bibliographie : Adolphe Quetelet, Notice sur Égide Norbert Cornelissen, 1850, 35 p.

Cote(s) : Universiteitsbibliotheek Gent G. 87362 (numérisation Google)