Aller au contenu principal

J89305

Pierre RétatLes Journaux de 1789. Bibliographie critique, Paris, Editions du CNRS, 1988, p. 331-332
mis en ligne avec l'aimable autorisation de l'auteur  


  

Numéro

305

Aire géographique

PRESSE PROVINCIALE

Année début

1789

Année fin

1790

Titre

LE NONCIATEUR OU LES NOUVELLES DU JOUR

Epigraphe

Quidquid agunt homines, nostri est farrago libelli.

Dates extrêmes

1er septembre 1789-octobre 1790.

Périodicité réelle

quotidienne.

Collection

volume 1 : n° 1 (1er sept.)-30 (26 sept.) ; "Second Recueil" : n° 1 (27 sept.)-30 (23 oct.) ; etc. en "Recueils” mensuels de 30 numéros de 8 pages.

Pagination

par recueil (240 pages).

Dimensions

120x193 mm.

Format

in-8°.

Lieu(x) mentionné(s)

Rouen.

Imprimeur(s)

Veuve Machuel.

Souscription

41. /30 numéros à Rouen, 5 1. /30 numéros "pour la province".

Auteur (s)

d’après le Petit journal du Palais-Royal, n° V (12 nov., p. 22- 23),l’auteur était de La Pierre, "un des plus zélés partisans de l’aristocratie, perdu de débauches, abîmé de dettes", "gentillâtre flamand" obligé de fuir Cherbourg ; c’est un "insigne plagiaire" qui "pille" Gorsas.

Historique

On trouve dans ce journal d’étonnantes coquilles : par exemple, Saint-Huruge devient Chatufage et de Landine Glandine.

Cote(s)

BN 8° Lc2 5900.