Aller au contenu principal

J89290

Pierre RétatLes Journaux de 1789. Bibliographie critique, Paris, Editions du CNRS, 1988, p. 322
mis en ligne avec l'aimable autorisation de l'auteur 


 

Numéro

290

Aire géographique

PRESSE PROVINCIALE

Année début

1789

Année fin

1790

Titre

ETATS-GENERAUX. CORRESPONDANCE DE BRETAGNE. BULLETINS

Modifications du Titre

Assemblée Nationale remplace Bulletins à partir du n° XXV (1er juill.) ; changement de Titre à partir du n° XXVII (6 juill.) : Assemblée Nationale. Bulletin des correspondances réunies du clergé et de la Sénéchaussée de Rennes. A partir du volume 2, n° XXXI (pour XXX, 11 nov.) : Bulletin de la correspondance de Rennes.

Dates extrêmes

1er mai 1789-juillet 1790.

Périodicité réelle

trihebdomadaire (lundi, mercredi, vendredi).

Collection

volume 1 : n° I (1er mai)-LI (31 août) ; volume 2 : n° I (2 sept.)- XXXIX (30 nov.); tome 3: n° I (2 déc.)-n° XXXVIII (26 fév. 1790); Suppléments assez nombreux, livraisons de 8 à 16 pages.

Pagination

par volume (476 pages, 516 pages, etc.).

Dimensions

123x195 mm.

Format

in-8°.

Lieu(x) mentionné(s)

Rennes.

Editeur(s)

R. Vatar, fils (à partir du n° XXV, 1er juill.).

Imprimeur(s)

Julien-Charles Vatar, Imprimeur ordinaire du Roi (à partir du n° XXVI, 3 juill.).

Souscription

Historique

 

 

 

 

Cote(s)

2 1. 5 s. /mois pour Rennes, 3 1. /mois par la poste (n° LI, 31 août).

Ce journal du "bureau de correspondance" des députés aux Etats généraux semble avoir été le plus diffusé, il est aussi celui qui présente les caractères les plus complexes. Il subit plusieurs modifications au début et se constitue progressivement (la tomaison n’apparaît, par exemple qu’au troisième volume). A la fin décembre, l’éditeur annonce une deuxième édition du mois de mai, avec des pièces liminaires, et propose les cahiers manquants à trois sols le numéro (voir t. III, n°XII, 28 déc., p. 151). Il faudrait, pour éclairer les débuts de ce journal, confronter plusieurs exemplaires ; celui d’Harvard (Fr. 1325. 539) est très sensiblement différent de celui de la BN.

BN 8° Lc2 130