Aller au contenu principal

J89187

Pierre RétatLes Journaux de 1789. Bibliographie critique, Paris, Editions du CNRS, 1988, p. 262
mis en ligne avec l'aimable autorisation de l'auteur


Numéro

187

Type

JP

Aire géographique

PRESSE PARISIENNE

Année début

1789

Année fin

1790

Titre

LES TROIS BOSSUS

Modification(s) du Titre

Les Trois bossus à l'agonie (n° 3).

Dates extrêmes

24 décembre 1789-9 janvier 1790.

Périodicité annoncée

bihebdomadaire (fin des numéros 1 et 2).

Collection en 1789

n° 1 (24 déc.); n° 2 (30 déc.); n° 3 (9 janv. 1790).

Pagination

continue (47 pages, mais, entre le numéro 1 et le numéro 2, saut de la page 16 à la page 33).

Dimensions

135x210 mm.

Nombre de pages du cahier

8 et 16 p.

Format

in-8°.

Signatures

continues.

Souscription

4 l. 10 s./ 3 mois par tout le royaume, chez Pain, Libraire, Arcades du Palais-royal, n° 145 (fin des numéros 1 et 2).

Contenu annoncé

annonce bouffonne: rebutés par leur districts, où ils voulaient être grenadiers, les trois bossus se sont jetés dans le journalisme. Ils invitent tous les bossus à se réunir pour l’honneur de leur "corporation", et à envoyer lettres, observations politiques, littéraires... (n° 1, p. 1-2).

Contenu réel

mélanges de pointes satiriques, de réflexions légères, sous la rubrique plaisante de Politique, et sous des intertitres divers. Le troisième numéro met en scène, en une plainte comique, la mort des "trois Bossus", qui n’avaient que deux souscripteurs, et publie des morceaux trouvés dans le "porte-feuille des défunts". Sommaire en tête de livraison. Journal pour rire qui se moque du journal.

Cote(s)

BM Angers H. 5340 ; BN 8° Lc2 301.