Aller au contenu principal

J89173

Pierre RétatLes Journaux de 1789. Bibliographie critique, Paris, Editions du CNRS, 1988, p. 244

mis en ligne avec l'aimable autorisation de l'auteur


 

Numéro

173

Type

PB

Aire géographique

PRESSE PARISIENNE

Année début

1789

Titre

LE SOLITAIRE/ DES/ TUILERIES,/ Aux bons Habitons des Villes et des Campagnes.

Modification(s) du Titre

n° 11:... Tuileries, Contenant les réponses aux questions du premier n°. Les n° II-IV n’ajoutent rien à la première partie du titre.

Epigraphe

les épigraphes (de Voltaire, Saint-Jean, François 1er) changent à chaque numéro.

Dates extrêmes

[fin décembre 1789-janvier 1790].

Collection en 1789

n° [I]-IV, sans date [les 2 premiers numéros ont paru fin décembre 1789; il est question au n° II de la bonne année qui sera dite au roi].

Pagination

par numéro (14, 15, puis 8 pages).

Dimensions

135x210 mm.

Nombre de pages du cahier

16 ou 8 p.

Format

in-8°.

Signatures

par numéro (A8 puis A4).

Editeur(s)

Gattey, Libraire au Palais Royal (n° II-III).

Contenu annoncé

l’auteur se présente comme un vieillard de 225 ans, né aux Tuileries le 1er janvier 1565. Il ne donnera pas les décrets de l’Assemblée Nationale, ni les nouvelles de l’Europe, mais "des réflexions simples, des doutes de bonne foi, des vérités sans faste" (n° I).

Contenu réel

petits dialogues: entre un sculpteur et un ébéniste, sur la nécessité d’ouvrir au public la bibliothèque du roi; conversation avec Target au café des Feuillants, sur le crime de "lèze-nation"; avec Marat (que l’auteur plaint, mais à qui il reproche de s’emporter).

Orientation idéologique

le "solitaire" s’adresse au "cher peuple", auquel il recommande la "raison", une "liberté discrète, noble et généreuse", la "vertu". Il adopte une position de critique modérée sur certains points sensibles à l’opinion publique: il excuse la charge de Lambesc aux Tuileries, il nie que le crime de lèse-nation ait pu exister en juillet; il proteste contre les dénonciations perpétuelles de conjuration.