Aller au contenu principal

J89149

Pierre RétatLes Journaux de 1789. Bibliographie critique, Paris, Editions du CNRS, 1988, p. 212-214

mis en ligne avec l'aimable autorisation de l'auteur   


  

Numéro

149

Type

AN

Aire géographique

PRESSE PARISIENNE

Année début

1789

Année fin

1791

Titre

LE POINT DU JOUR,/ OU/ RESULTAT DE CE QUI S’EST PASSE LA VEILLE A/ L’ASSEMBLEE NATIONALE

Dates extrêmes

19 juin 1789-ler octobre 1791.

Périodicité réelle

quotidienne, le lendemain matin des jours d’Assemblée (il y a donc des interruptions lorsque l’Assemblée ne siège pas). "On est souvent à midi dans l’attente de ce qu’il doit dire" (Nouvelles et anecdotes du Palais-Royal, n° 1, p. 1).

Collection en 1789

5 vol.: t. I, n°I-XL (19 juin-ler août), 382 p.; t. II, n° XLI-LXXX (3 août-16 sept.), 388 p.; t. III, n° LXXXI-CXX (17 sept.-30 oct.), 496 p.; t. IV, n° CXXI-CL (31 oct.-3 déc.), 362 p.; t. V, n° CLI-CLXXXI (4 déc.-10 janv. 1790), 400 p.

Collection

815 numéros, 27 volumes avec le volume d’introduction (28 avr.- 17 juin 1789), paru en 1790.

Pagination

continue par tome.

Dimensions

120x190 mm.

Nombre de pages du cahier

4 à 16 p., en général de 8 à 12 p.

Format

in-8°.

Signatures

continues par tome.

Lieu(x) mentionné(s)

Paris.

Editeur(s)

Cussac, Libraire au Palais-Royal.

Imprimeur(s)

Laporte (son nom apparaît au n° 35, 28 juill.); ou (selon les livraisons) Ballard. Certains numéros, selon les collections, portent l’un ou l’autre nom; il devait donc y avoir plusieurs impressions.

Souscription

6 1./ 30 numéros pour Paris, 7 l. 10 S./ 30 numéros pour la province. Dans les appels de réabonnement, il est question d’un numéro de souscription qui se trouve sur l’enveloppe du journal (n° LXXXV, 12 sept.). Un N. B. n° du XXVI (17 juill.) dans l’exemplaire BN, prévient les souscripteurs que leur abonnement se termine; dans l’exemplaire BN Lyon, la mention n’apparaît qu’au n° XXXVI (29 juill.).

Permis de police

"Hôtel-de-Ville de Paris. Comité provisoire. Permis à la poste de faire passer dans la province le Journal intitulé Point du jour, à la charge que les exemplaires portent le nom de l’imprimeur. A Paris, ce 27 juillet 1789. Signés Pitra, Bourrée de Corberon, Levacher de la Terrinière" (n° XXXV, 28 juill.).

Auteur(s)

[BARERE DE VIEUZAC Bertrand], député de Bigorre.

Contenu réel

compte rendu des séances de l’Assemblée Nationale. Les seuls intertitres sont: Séance du.

Formes du discours

procès-verbal froid et impersonnel. L’événement n’est évoqué qu’à travers les débats de l’assemblée. La livraison commence souvent par une courte introduction sur les débats.

Orientation idéologique

les traces de l’engagement politique sont rares. Exaltation de la "sage énergie des représentants de la nation" (n° XI, 29 juin), de la bonté du roi (XXV, 16 juill.; n° XCIX, 6 oct.); espoir d’une constitution rapide, qui pose "les bases de la paix publique" (n° CLIV, 8 déc.).

Mention(s) d’autres journaux

"L’éditeur, instruit qu’il paroît un supplément au Point du jour, croit devoir avertir qu’il n’en connaît point l’auteur, et que cet ouvrage n’est pas de la même main que celui-ci" (n° XXVIII, 20 juill.).

Libraire(s)

sur la rapidité de l’impression du journal, la nuit, voir n° VIII (26 juin).

Autre

Arch. Nat. V 1. 553 contient une lettre du Garde des Sceaux à Thiébault, chef des bureaux de la librairie, à propos des contrefaçons du Point du jour; Cussac demande que soient donnés des ordres pour les empêcher (18 déc. 1789). Selon le Journal d’Etat et du citoyen (n° 6, Supplément, 17 sept., p. 122), le roi de Pologne, "qui prend et qui sait prendre le plus vif intérêt pour notre Révolution, en lisant le Point du jour, a chargé un Ministre particulier qu’il a dans ce pays-ci, d’en faire ses compliments à l’auteur, et de les accompagner d’une belle médaille en or qui porte sur le revers: Merentibus.

Historique

Le n° XLIV du 6 août a été réimprimé à Bordeaux, chez Michel Racle, imprimeur de l’Hôtel de ville, rue St James. "Imprimé, par arrêté de l’Assemblée des 90 électeurs des Communes de la Ville de Bordeaux, du 11 août 1789" (voir Labadie, La presse bordelaise pendant la Révolution. Bibliographie historique, Bordeaux, 1910, P. 48-49).

Cote(s)

BM Lyon 377.521; BN 8° Lc2 142; Ass. Nat. El”’ 629, 167 II; Arch. Nat. AD XXa 485 (exemplaire relié des 12 premiers volumes donné par Barère aux Arch. Nat.); une réimpression grenobloise (voir Monglond).