Aller au contenu principal

J89143

Pierre RétatLes Journaux de 1789. Bibliographie critique, Paris, Editions du CNRS, 1988, p. 204

mis en ligne avec l'aimable autorisation de l'auteur   


 

Numéro

143

Type

AN

Aire géographique

PRESSE PARISIENNE

Année début

1789

Titre

LE PATRIOTE FRANÇOIS

Dates extrêmes

7 mai 1789.

Prospectus

sur les prospectus, voir la notice qui leur est consacrée.

Collection en 1789

n° I, sans date, contenant une Lettre de Versailles, 6 mai 1789 et un intertitre 6 mai au soir.

Pagination

8 pages.

Dimensions

120x197 mm.

Format

in-8°.

Signatures

A4.

Editeur(s)

[Buisson].

Souscription

"on s’abonne chez tous les libraires. Ce Journal paroît quatre fois par semaine. Prix, 24 liv. par année, 12 liv. pour 6 mois" (p. 8).

Auteur(s)

BRISSOT (Jean-Pierre). Le nom de l’auteur est suggéré dans la "Lettre adressée à M. B de W par un Electeur de l’assemblée de Paris", p. 7.

Contenu réel

sous la forme d’une lettre, critique rapide, mais vive de la Cour et des déclarations du roi et de ses ministres à l’Ouverture des Etats Généraux. Les Français sont invités à faire preuve de gravité et de courage. Affirmation du "droit" du Tiers-Etat, de la certitude de sa victoire, de la puissance de l’opinion publique et de la nécessité des journaux libres. La liberté de la presse et l’abolition des privilèges exclusifs doivent être les premières opérations des Etats Généraux.

Censure

les arrêts du conseil des 6 et 7 mai ont interrompu immédiatement le journal de Brissot. Sur sa Lettre aux souscripteurs du 12 mai les invitant à retirer leurs souscriptions chez Buisson, voir Tourneux, n° 10206; on la trouve en tête de la collection Arsenal 4° Jo 10.161.

Cote(s)

BN 8° Lc2 2238