Aller au contenu principal

J89125

Pierre RétatLes Journaux de 1789. Bibliographie critique, Paris, Editions du CNRS, 1988, p. 182-183
mis en ligne avec l'aimable autorisation de l'auteur  


  

Numéro

125

Type

DP

Aire géographique

PRESSE PARISIENNE

Année début

1789

Titre

LE NOUVEAU/ NOSTRADAMUS,/OU/ LETTRE D’UN JEUNE PARISIEN/ Sur l’établissement nécessaire d’une milice bourgeoise dans toutes les villes de France, et surtout dans la ville de Paris.

Modification(s) du Titre

titre du n° II [...] Ou les tableaux prophétiques.

Epigraphe

je suis jeune, il est vrai; mais aux ames bien nées La Raison n’attend pas le nombre des années. Le Cid, Acte II, Scène II. Corneille.

Dates extrêmes

23-31 juillet 1789.

Périodicité annoncée

l’auteur espère donner au moins une "lettre" par semaine (n° I, p. [2]).

Collection en 1789

I (sans date de livraison; la dernière date mentionnée est le 23 juillet), n° II, "Du vendredi 31 juillet 1789".

Pagination

continue (16 pages).

Dimensions

118x200 mm.

Nombre de pages du cahier

8 p.

Format

in-8°.

Signatures

continues (A4-B4).

Illustrations

vignette à la page de titre.

Imprimeur(s)

Cailleau, n° II.

Contenu réel

sous forme de lettre, appel à former une milice formée de "Bourgeois ou fils de Bourgeois les plus recommandables par leur probité et leurs bonnes moeurs", contre les "brigands". Eloge de Necker, "second Sully", du Roi, qu’il faut "adorer" (n° I). "Révélation" faite en rêve à l’auteur par Nostradamus la nuit qui précéda la prise de la Bastille: il la lui montre avec les têtes au bout des piques; annonce du retour de la paix et de l’union (n° II).

Cote(s)

BN 8° Lc2 2251; BHVP 17733; AR 8° Jo 20.258e.