Aller au contenu principal

J89119

Pierre RétatLes Journaux de 1789. Bibliographie critique, Paris, Editions du CNRS, 1988, p. 176-177
mis en ligne avec l'aimable autorisation de l'auteur



Numéro

119

Type

PB

Aire géographique

PRESSE PARISIENNE

Année début

1789

Année fin

1790

Titre

LE LIVRE DES ROIS/ DU NOUVEAU TESTAMENT,/ OU CORRESPONDANCE DU LORD ***/ Avec M. Pitt, Ministre de la Grande Bretagne, sur/ l’ouragan politique de la France.

Modification(s) du Titre

le titre varie, le seul élément constant étant le numéro de la "lettre" au début du texte: Première-Huitième lettre. Suite [puis Seconde suite] du Livre des Rois, ou Correspondance du Lord *** avec M. P*** [n° 2-3], Troisième [puis quatrième] suite du Livre des Rois de l’Ancien-Testament ou [...] [n° 4-5].
Le Livre des Rois de l’Ancien-Testament ou [...] Chapitre sixième [puis septième] [n° 6-7]. Le Livre des Rois de l’Ancien-Testament, ou [...], chapitre huitième [n° 8].

Epigraphe

épigraphes satiriques à chaque numéro, empruntées le plus souvent à Voltaire (contes, épîtres), avec des mots et des noms substitués.

Dates extrêmes

décembre 1789-10 février 1790.

Collection en 1789

8 livraisons, la 1ère datée Décembre 1789, la 8°, 10 février 1790.

Pagination

par livraison, 11 à 32 pages.

Dimensions

135x210 mm.

Nombre de pages du cahier

8 ou 16 p.

Format

in-8°.

Signatures

par livraison (A4 ou A8 etc.).

Contenu réel

pamphlet sous forme de correspondance prétendument saisie par le Comité permanent de Boulogne-sur-mer. Milord, auteur des lettres, se présente comme un espion anglais, introduit auprès des meneurs de l’Assemblée Nationale. Mélange de prose et de vers; nombreuses citations de Voltaire (La Pucelle, La Henriade...).

Orientation idéologique

pamphlet contre-révolutionnaire violent. L’espion anglais, en s’insinuant dans le "petit comité" des députés bretons, a réussi sa mission: chaos total en France, le roi emprisonné, la banqueroute imminente, la province soulevée. Injures contre Barère et le Point du jour, contre Mlle de Kéralio. Conférences et scènes ridicules entre Le Chapelier, l’abbé Grégoire, A. de Lameth.

Autre

le Club des Observateurs, n° 7 (27 déc. 1789) désigne l’ouvrage comme un "libelle", "rêves aussi mal imaginés que mal racontés d’un perturbateur du repos public" (p. 22).

Cote(s)

BN 8° Lc2 299; AR 8° Jo 20.167; Arch. Nat. AD XXa 414 (6 numéros); Newberry FRC 5.892.