Aller au contenu principal

J89086

Pierre RétatLes Journaux de 1789. Bibliographie critique, Paris, Editions du CNRS, 1988, p. 129-130
mis en ligne avec l'aimable autorisation de l'auteur


  

Numéro

086

Type

ANN

Aire géographique

PRESSE PARISIENNE

Année début

1789

Titre

JOURNAL/ D’ETAT ET DU CITOYEN

Note sur le titre

Le titre volant, distribué à la fin du trimestre d’abonnement, pour brochage ou reliure des volumes, est le suivant: Journal d’Etat/ et/ du Citoyen,/ Par Mademoiselle de Kéralio, de/ l’Académie d’Arras et de la Société/ Patriotique Bretonne.

Modification(s) du Titre

continué par Mercure National, ou Journal d’Etat et du Citoyen (31 déc. 1789-3 août 1790).

Epigraphe

vivre libres ou mourir (à partir du n° 11, 11 oct.).

Dates extrêmes

13 août-27 décembre 1789.

Prospectus

en tête de la collection BN, sans date (vers le 6 août), 2 pages.

Périodicité annoncée

hebdomadaire, "tous les jeudis" (Prospectus), puis à la demande de la "plupart de nos souscripteurs", bihebdomadaire, le dimanche et le jeudi (Avis, n° 7, 24 sept.).

Périodicité réelle

hebdomadaire, (tous les jeudis) devient bihebdomadaire (dimanche et jeudi) à partir du n° 8 (1er oct.).

Collection en 1789

2 vol. Premier Trimestre, n° 1-20 (13 août-12 nov.), avec des Suppléments gratis pour les souscripteurs, irréguliers mais assez nombreux; Second Trimestre, n° I-XIII (15 nov.-27 déc.).

Pagination

continue pour les deux trimestres (436 pages). Les Suppléments sont inclus dans la pagination.

Dimensions

250x130 mm.

Nombre de pages du cahier

16 p., puis 8 p. après le passage à la périodicité bihebdomadaire (à partir du n° 9, 4 oct.).

Format

in-8°.

Signatures

continues, y compris les Suppléments.

Imprimeur(s)

N. H. Nyon.

Souscription

2 l. 8 s./ mois pour Paris, 3 l./ mois pour la province. L’abonnement ne peut être de moins de 3 mois, rue de Gramont, n° 17 (Prospectus). Liste de libraires où l’on souscrit à Paris, en Province, dans les pays étrangers, "chez MM. les Directeurs des Affiches de toutes les grandes villes"... (Faux titre du 1er Trimestre, p. [3]).

Permis de police

"Le Comité de Police permet la libre circulation de ce Journal par la Poste, à la charge que les exemplaires porteront le nom de l’imprimeur ou du libraire, conformément aux règlements. Ce 12 Août 1789.
Duménil du Mangin, Président, Fauchet, Quinquet, de Carbonière, Leroux" (fin du n° 2, et ensuite irrégulièrement au début).

Auteur(s)

GUYNEMENT de KERALIO (Louise-Félicité).

Contenu annoncé

l’auteur s’opposera à "la fausseté des opinions" et aux "préjugés barbares", rendra compte d’"ouvrages sur les événements publics, le droit des Nations, la Constitution, les lois et tous les objets de l’économie politique"; ses jugements obéiront à la "pureté des principes constitutionnels"; sollicite des mémoires, avis, prospectus, lettres (prospectus). Développera "les principes du Droit de la Nature et de notre Constitution", agira par le "sentiment" et la "conviction" (n° 1, préface).

Contenu réel

en début de livraison, analyses développées d’ouvrages politiques; Assemblée Nationale, sous une forme synthétique et avec des réflexions; Affaires publiques (événements); Nouvelles de Province (irrégulièrement); quelques nouvelles du Brabant; Variétés; Littérature (rarement); quelques titres internes occasionnels; lettres envoyées au journal.

Orientation idéologique

"Vues patriotiques": défense des principes de la "liberté". Exaltation des "lumières", de la "raison éternelle", du "droit de la nature", de la constitution (par opposition à la "prétendue constitution anglaise"). Insistance, surtout au début, sur la défense de la "sûreté" et de la "propriété" des "citoyens", contre les "brigands" soudoyés par l’aristocratie, et dont il faut "délivrer la société". Très critique à l’égard des mouvements de la fin août, des "furieux" du Palais-royal. Mais salue la "superbe journée" du 6 octobre, dénonce le parti "royaliste", les complots. Eloge de Carra, défense de Marat. Appels vibrants à la vigilance des citoyens. Contre le veto, le "sénat" de Mounier; craint les dangers de la loi martiale.

Mention(s) d’autres journaux

nombreux jugements intéressants sur le Point du jour, les Révolutions de Paris, les "journaux privilégiés"...

Diffusion

vive dénonciation des abus de l’administration des postes (n° 12, 15 oct.).

Autre

le journal est annoncé dans la Gazette des Pays-Bas (20 et 24 sept.). Brissot cite à plusieurs reprises le journal de Mlle de Keralio et en fait l’éloge: il "respire le patriotisme le plus pur, et renferme les principes de politique les plus sains et les plus rigides"; l’auteur est "distingué par des connaissances profondes dans PHistoire" (Patriote français, n° XXII, 21 août. Voir aussi Courier national de Pussy, n° 107 (séance du 3 oct., p. 8).

Cote(s)

 

BN 8° Lc2 215