Aller au contenu principal

J89023

Pierre RétatLes Journaux de 1789. Bibliographie critique, Paris, Editions du CNRS, 1988, p. 52-53
mis en ligne avec l'aimable autorisation de l'auteur 


 

Numéro

023

Type

PB

Aire géographique

PRESSE PARISIENNE

Année début

1789

Titre

C’EST INCROYABLE/ OU/ LA CONFESSION,/ AMPHIGOURI TRAGI- COMIQUE,/ Recueillie par un auteur qu’on appelle T** par ci/ et A** par là.

Modification(s) du Titre

C’est incroyable/ ou/ la confession générale./ Premier supplément./ (n°II);... second supplément (n° III) etc. C’est incroyable/ Affaire criminelle/ du/ Baron de Bezenval./ (et en page 3 reprise du titre et: Quatrième supplément (n° V).

Epigraphe

Epigraphes de Juvénal (n° I), d’Horace (n° V).

Indices de datation

les premiers numéros semblent proches des journées de juillet. Le n° IV est postérieur à l’adoption du veto suspensif (11 sept.) et le n° V sans doute postérieur à l’ouverture du procès de Bezenval (18 nov.).

Collection en 1789

n° [I] non numéroté-V

Dates extrêmes

[juillet-novembre 1789].

Pagination

discontinue.

Nombre de pages du cahier

8 p.

Format

in-8°.

Signatures

discontinues (A).

Imprimeur(s)

Laporte (n° I-III); n° IV et V sans nom d’imprimeur, et d’impression différente.

Contenu réel

ce pamphlet périodique est composé de dialogues, ponctués par le retour de l’expression "c’est incroyable": la Nation héroïque et son roi bienfaisant (n° I); Calonne, Mme de Polignac, Mme de La Motte, dévoilant leurs scélératesses (n° II); un Conseiller et d’Epréménil, révélant les intrigues et les ambitions des Parlements, et d’une faction à l’Assemblée (n° III-IV); le baron de Bezenval et rabatteur de tête (n° V).

Orientation idéologique

les numéros IV et V, qui ne portent aucun nom de libraire ni d’imprimeur, sont des pamphlets violents contre le parti de l’ « aristocratie » à l’Assemblée, La Fayette, la Commune, le Marquis de La Salle, les ministres, et menacent la Commune et les députés d’"une troisième révolution plus terrible que les autres", d’un soulèvement du peuple affamé prêt à mourir pour se venger.

Cote(s)

BN 8° Lb39 2128; BHVP 8.644, 950.281-950.285; AR Jo 20. 185; Harvard Fr 1325.582.