Aller au contenu principal

J89009

Pierre RétatLes Journaux de 1789. Bibliographie critique, Paris, Editions du CNRS, 1988, p. 32-35
mis en ligne avec l'aimable autorisation de l'auteur



 

Numéro

009

Type

IG

Aire géographique

PRESSE PARISIENNE

Année début

1789

Année fin

1794

Titre

ANNALES/ PATRIOTIQUES ET LITTERAIRES/ DE LA FRANCE,/ ET AFFAIRES POLITIQUES DE L’EUROPE;/ JOURNAL LIBRE,/ PAR UNE SOCIETE D’ECRIVAINS PATRIOTES, et DIRIGE PAR M. MERCIER

Epigraphe

On peut acquérir la Liberté, mais on ne la recouvre jamais. J. J. Rousseau, Contrat social.

Dates extrêmes

3 octobre 1789-20 décembre 1794.

Prospectus

sans date (fin sept.?), imprimeur: Buisson, en tête de la collection BN.

Périodicité réelle

quotidienne.

Collection en 1789

1 vol., n° I-XC (3 oct.-31 déc.). Les Suppléments, de 2 ou 4 p., sont assez nombreux et irrégulièrement répartis (en moyenne 1 pour 4 ou numéros).

Collection

21 vol.

Pagination

séparée par numéro.

Dimensions

165x220 mm.

Nombre de pages du cahier

4 p.

Format

in-4°.

Signatures

aucune.

Editeur(s)

Buisson.

Souscription

36 l./ an, 18 1./ 6 mois, 9 1./ 3 mois, franc de port dans tout le Royaume (Prospectus). Souscription chez tous les libraires et directeurs de postes, Buisson, Desenne et Petit au Palais-Royal (n° 1), Bailly.

Auteur(s)

MERCIER (Louis-Sébastien) et CARRA (Jean-Louis). De nombreux articles sont signés C ou Carra. Mercier ne signe jamais.

Contenu annoncé

opérations de l’Assemblée Nationale et de la Commune de Paris, des assemblées provinciales et municipalités. "Anecdotes les plus piquantes" sur la révolution. Politique extérieure. Redressement des nouvelles apocryphes. Notions de "statistique" (population, revenus...). "Compte succinct de la littérature française et étrangère" (Prospectus).

Contenu réel

rubriques les plus importantes, et permanentes: Assemblée Nationale, Paris, Affaires politiques étrangères. Titres d’ouvrages commentés, ou de textes des journalistes: Observations sur, Réflexions sur.

Formes du discours

le compte rendu de l’Assemblée Nationale est assez succinct et impersonnel. Les nouvelles de Paris, des provinces et de l’étranger sont nombreuses, mais sont surtout l’occasion de commentaires parfois longs. Peu de récits et d’anecdotes (selon le Prospectus, on refusera les "bruits populaires").
Carra est l’auteur de nombreux morceaux d’une éloquence enflammée. Aucune lettre de lecteurs. Des textes brillants de Mercier (en particulier l’adieu A l’année 1789, n° XC, 31 déc.).

Orientation idéologique

"liberté impartiale et décente", "combattre l’aristocratie", "répandre l’esprit de paix" (Prospectus). Le journal est violemment révolutionnaire, il réitère sans cesse l’antithèse des crimes de l’ancien régime, de la tyrannie, du despotisme, et de la liberté, de la justice, de la raison. Il insiste beaucoup sur la "fédération" des "bons citoyens" contre leurs ennemis, et sur l’expansion de l’exemple français en Europe. Carra est un austrophobe obsédé.

Mention(s) d’autres journaux

attaques contre la Gazette de France et le Mercure; éloge de l’Observateur (n° LXXVI, 7 déc.). Plusieurs textes sont retranscrits de divers journaux. Les Affiches du Dauphiné dénoncées plusieurs fois comme asservies au Parlement.

Diffusion

dans un Avis du sieur Buisson, recommandation d’une officine d’abonnement aux journaux et de diffusion des livres: Madame de la Planche, rue du Roule, n° 17 (n° LXVI, 7 déc.). Mention de la lecture publique des opérations de l’Assemblée Nationale à Romans (n° XXXVIII, 9 nov.).

Libelles

à peu près aucune mention.

Lexique politique

parfait exemple de rhétorique révolutionnaire exaltée.

Autre

mention d’une réimpression des numéros épuisés (n° XLVII, 18 nov.). Selon la Révolution de France, n° XXXV, 31° lettre (5 juin 1790, p. 557): "On prétend qu’il [Mercier] a 6000 abonnés".

Cote(s)

BN 4° Lc2 249; Ass. Nat. P 4.188.