Aller au contenu principal

ENNEMI DES OPPRESSEURS DE TOUS LES TEMPS

Denis Reynaud [03/11/2016]

Type : quotidien d’information politique

Aire géographique : nationale

Année début : 1799

Année fin : 1799

Dates extrêmes : 18 fructidor an VII (4 septembre 1799) – 3 brumaire an VIII (25 octobre)

Titre : L’Ennemi des oppresseurs de tous les temps

Suite du Titre : rédigé par plusieurs écrivains patriotes.

Précédé par : Journal des hommes libres (même format, même présentation)

Poursuivi par : Journal des hommes et le Journal des républicains (même format, même présentation)

Prospectus : non trouvé

Périodicité réelle : quotidienne

Collection étudiée : Bibliothèque nationale de la République tchèque, collection complète de 52 numéros

Pagination : continue

Nombre de pages du numéro : 4

Format : in-4° sur 2 colonnes. Typographie parfois très serrée (plus de 5000 caractères par colonne)

Lieu d’édition : Paris

Éditeur(s) : Camus (Armand-Gaston ?), directeur du bureau d’abonnement

Imprimeur(s) : imprimerie de René Charles François Vatar puis « de l’Ennemi des oppresseurs », rue des Pères, n°61 et 65, F. G. (rue des Saints-Pères, Faubourg Saint-Germain)

Abonnement : 5 f 50 c. pour un mois ; 48 f. pour un an

Auteurs : à l’exception du n°1 (Camus),tous les numéros sont signés Bonnefoi (pseudonyme de Pierre Antoine Antonelle)

Contenu réel : Nouvelles politiques européennes. Conseil des Cinq-cents. Conseil des Anciens. Nouvelles des départements (extraits de lettres). Lettres au rédacteur. Anecdotes, réflexions. Annonces. Bourse.

Formes du discours : sommaire en 3 lignes, sous le titre ; nouvelles de type gazette ; comptes rendus de séance ; correspondance ; adresses ; discours éditorial. Notes infrapaginales. Errata.

Orientation politique : patriote, républicain, démocrate

Mentions d’autres journaux :

• Ami des lois, « l’Ami des rois », « la feuille d’infamie »(p. 2, 98, 116, 138, 143, 146)

• Bien Informé (p. 28, 138)

• Bulletin de l’Europe (p. 115)

• Bulletin de la Gironde (p. 4)

• Chronique de Paris (p. 153)

• Chronique universelle (p. 55, 58, 135)

• Clef du cabinet des souverains (p. 139)

• Défenseur des droit du peuple (p. 112, 198)

• Démocrate (p. 2, 28, 104, 172)

• Ennemi des tyrans (p. 28, 76, 104, 135-136, 158)

• Gazette de La Haye (p. 104)

• Ingénu (p. 59)

• Journal de la Meurthe (p. 95)

• Journal de Toulouse (p. 115)

• Journal des hommes libres (p. 2, 7, 12, 23, 82, 207)

• Journal des patriotes (p. 172)

• Journal du Gers (p. 86)

• Messager des relations extérieures (p. 175)

• Moniteur universel (p. 153),

• Morning Chronicle (p. 46)

• Nouvelles politiques (p. 24)

• Patriote français (p. 58)

• Propagateur (p. 55),

• Publiciste (p. 24, 46, 122, 175)

• Rédacteur, « l’officiel Rédacteur » (p. 23, 163, 168, 199, 200)

• Sun (p. 37)

• Voyageur (p. 59)

Auteurs cités : Mercier (p. 87), Montesquieu (p. 87)

Personnages mentionnés favorablement : Bernadotte (p. 52), Bonaparte (p. 198), Camus (p. 92, 103, 199), Français de Nantes (p. 19), Joubert (p. 62), Jourdan (p. 208), Vatar (p. 92)

Personnages mentionnés défavorablement : Boulay de la Meurthe (p. 118, 139, passim), Constant (p. 51, 199), François de Neufchâteau (p. 172), Gobert (p. 3), Merlin (p. 28, 196, passim), Rewbell (p. 3, 15), Rouget de Lisle (p. 32), Suard (p. 24), Sieyès (p. 51, 95, 175, passim), Talleyrand (p. 32, 51, 139, passim), Toussaint-Louverture (p. 32)

Mots caractéristiques : chouannerie, « constitution ba, be, bi, bo, bu », dénonciation, destitution, égorgeurs royaux, faction, fanatisme, intrigue, masque, patrie en danger, profiteur, réacteur, trahison

Contexte politique immédiat : terreur blanche, chouannerie, campagne d’Égypte et d’Italie

Cote(s) : Bibliothèque nationale de la République tchèque (numérisation Google).

 

Articles remarquables :

• Critique décret du 17 fructidor contre la presse (p. 16)

• Critique d’une anecdote intitulée « Syeyès aux champs » (p. 95-96)

• Signalement (p. 98)

• Agression contre le citoyen Camus, directeur du journal (p. 103)

• Transmissions télégraphiques (p. 108, 143, 160)

• Quelques définitions à l’ordre du moment (p. 118-120, 123-124, 127-128)

• Critique de la Chronique de Paris et défense de l’Ennemi des tyrans (p. 135-136)

• Républicaniser l’Italie (p. 159-160)

• Bonaparte et Moreau (p. 198)