Aller au contenu principal

J89155

Pierre RétatLes Journaux de 1789. Bibliographie critique, Paris, Editions du CNRS, 1988, p. 218-220
mis en ligne avec l'aimable autorisation de l'auteur   


 

Numéro

155

Type

AN

Aire géographique

PRESSE PARISIENNE

Année début

1789

Année fin

1791

Titre

PROCES-VERBAL/ DE/ L’ASSEMBLEE NATIONALE

Note sur le titre

Sur les pages de titre, voir la note à la fin de cet article.

Modification(s) du Titre

à partir du n° 2, le titre est toujours: Suite du procès-verbal de l’Assemblée Nationale. Du...

Dates extrêmes

fin juillet 1789 (?)-1791.

Prospectus

en tête de la collection BN, deux prospectus, l’un probablement de la fin août, l’autre de la fin juillet, 4 pages, chez Baudouin. Prospectus de la mi-novembre, 8 pages, Baudouin, BN 8° Le27 28.

Périodicité annoncée

quotidienne: "Le Procès-verbal paroîtra tous les jours, mais on ne le recevra que le surlendemain de la séance" (prospectus de juillet).

Périodicité réelle

les livraisons ont été, au moins au début, irrégulières et tardives. Dans le prospectus d’août, Baudouin explique le retard par celui de la rédaction des procès-verbaux. Dans celui de novembre, il promet la livraison dans la soirée du lendemain de chaque séance.

Collection en 1789

t. I n° 1-26 (17 juin-17 juillet); t. II, n° 27-47 (18 juillet-11 août); t. III, n° 48-59 (12 août-26 août), t. IV, n° 60-78 (27 août-18 sept.); t. V, n° 79-% (19 sept.-9 oct.); t. VI, n° 97-124 (10 oct.-13 nov.); t. VII, n° 125-130 (14-20 nov.); t. VIII, n° 131-142 (21 nov.-4 déc.); t. IX, n° 143-151 (5-15 déc.); t. X, n° 152-165 (16 déc.-2 janv. 1790). Les dates sont celles des séances.

Collection

782 numéros, 75 t.

Pagination

par numéro (longueur variable).

Dimensions

120x194 mm.

Format

in-8°.

Signatures

par numéro (A2 ou A4, A8 etc.).

Editeur(s)

Baudouin, Imprimeur de l’Assemblée Nationale.

Imprimeur(s)

id..

Souscription

18 l./ "livraison de 90 feuilles in-8°" pour Paris, 211. pour la province. Le prix de la province est rapidement aligné sur celui de Paris, "MM. les Administrateurs de Postes, conduits par un zèle patriotique, ayant arrêté de faire les envois dans les Provinces, franc de port et sans aucune rétribution". Chez Baudouin, Blaizot à Versailles, et liste de libraires en province (prospectus de juillet).

Contenu réel

outre les numéros contenant le procès-verbal lui-même, les souscripteurs recevaient un très grand nombre de pièces annexes (ouvrages politiques, opinions, discours, rapports, décrets) qui faisaient partie des "livraisons", et qui occupent parfois plus de la moitié des volumes.

Historique

Le Procès-verbal est très souvent exclu des inventaires de presse. Il présente des caractères qui le différencient des journaux (publication officielle, ampleur des pièces annexes, retards). Il est pourtant manifeste que Baudouin a voulu faire une sorte de journal, par la forme et la périodicité, et même "le seul Journal dont l’authenticité soit reconnue" (prospectus d’août). Pour pallier les retards, consécutifs au fonctionnement même de l’Assemblée, il publiait des Précis des Séances qu’il ne compte pas dans la souscription (prospectus d’août) et que l’on trouve, sous le titre Séance du..., dans la collection BN 8° Lc2 2237 (voir la notice qui lui est consacrée). En outre, le Journal des Débats est, selon lui, la "suite de ces Précis", et forme une addition nécessaire au Procès-verbal: il propose d’ailleurs une souscription à moindre prix aux abonnés du Procès-verbal.
On voit donc que ce dernier entre dans la stratégie éditoriale ambitieuse de l’"Imprimeur de l’Assemblée Nationale", fort de son privilège. Il multiplie les entreprises annexes, jusqu’à L’Etat des pensions publié à partir de la fin novembre. Le prospectus BN Le 27 28 porte ce titre révélateur: Du Procès-verbal de l’Assemblée Nationale, du Journal des débats et des décrets, et de l’Etat des pensions et traitemens. Il faudrait y ajouter L’Extrait des procès-verbaux de l’Assemblée Nationale, contenant des dons patriotiques (septembre 1789-mai 1791), BN 8° Le27 15 et Le27 16.
La souscription n’est pas fonction du temps, mais du volume fourni: 90 feuilles in-8° pour chaque "livraison", chacune de trois tomes. Chaque tome s’ouvre sur une table des pièces et du nombre de ses feuilles fournies. Etant donné l’énorme quantité de pièces annexes, les tomes couvrent des périodes de longueur inégale, et parfois très courtes. Le "superbe tableau en politique et en morale" que Baudouin offre à ses souscripteurs (prospectus de nov.) suppose de leur part de gros moyens.
Quand le Procès-verbal a-t-il commencé à paraître? Le numéro 1 est daté du 17 juin. Le Journal général de France n’annonce la souscription (dans ses conditions primitives) que dans son n° 88 (23 juill.). L’Assemblée Nationale décide de publier son procès-verbal chez Baudouin, selon la Gazette de Leyde, n° LXII (4 août, Supplément, nouvelles de Paris du 27 juill.). Nous pensons donc qu’il n’a réellement paru que vers la fin de juillet, et la publication a longtemps suivi de loin la date des séances. La collection s’ouvre sur le Procès-verbal des séances des députés des Communes, depuis le 12 juin 1789 jusqu’au 17 juin, jour de la constitution de l’Assemblée Nationale (104 p.) qui a peut-être paru en août. Baudouin annonce aussi, dans son prospectus, le "Procès-verbal des Conférences tenues avant la réunion des ordres", vendu à part.
Les pages de titre et la division en volumes sont assez tardives, comme le prouve l’Avis daté du 19 septembre à la fin du n° 59 (26 août): "La plus grande partie de MM. les souscripteurs ayant manifesté le. désir de faire réunir en corps de volumes les Procès-verbaux et Pièces y annexées, nous nous sommes fait un plaisir d’entrer dans leurs vues, en divisant les 90 feuilles en trois volumes ayant chacun un frontispice". La page de titre des tomes I-III est la suivante: Procès-verbal de l’Assemblée des Communes et de l’Assemblée Nationale, imprimé par son ordre. Première livraison de 90 feuilles; puis, à partir du t. IV, Procès-verbal de l’Assemblée Nationale, imprimé par son ordre. Deuxième livraison; etc.

Cote(s)

BN 8° Le27 10; AR 8° H 9058, 9059 et 9060.