Aller au contenu principal

J89152

Pierre RétatLes Journaux de 1789. Bibliographie critique, Paris, Editions du CNRS, 1988, p. 215-216
mis en ligne avec l'aimable autorisation de l'auteur   


 

Numéro

152

Type

PB

Aire géographique

PRESSE PARISIENNE

Année début

1789

Titre

LE/ PREMIER COUP/ DE VEPRES./ AVIS A LA CHAMBRE/ DES COMMUNES,/ SUR LA RETRAITE DES PRIVILEGIES

Modification(s) du Titre

titre du n° [2]: Le Second coup de Vêpres.

Epigraphe

Si natura negat, facit indignatio versum.

Indices de datation

le Premier coup semble dater du début juin, puisqu’il fait allusion à la commission de conciliation (p. 18). Le Second coup semble faire allusion à la séance royale du 23 juin et au maintien de Necker, appelé le "Visir".

Dates extrêmes

juin 1789.

Collection en 1789

Premier coup, 22 ou 23 p., selon les éditions, sans date; Second coup 7 p., sans date. BN Lb39 1815 et 1815b sont des impressions presque identiques; 1815a ajoute au titre: Pour servir de suite à l’Orateur des Etats Généraux, et porte la mention: "de l’imprimerie de M. Necker".

Dimensions

130x210 mm.

Format

in-8°.

Signatures

par livraison (A4-B4 et A4).

Editeur(s)

[GARNERY]: lors d’une visite de police, l’imprimeur Grangé déclare travailler pour lui (voir Arch. Nat. VI 552).

Imprimeur(s)

[Grangé].

Contenu réel

sous la forme d’une adresse à "Messieurs" des Communes, et avec des apostrophes au "Peuple Français", violente attaque contre les nobles qui ont opéré la "scission fatale". "O Nobles! Nobles que je vous hais"! Communes et noblesse sont "deux peuples essentiellement distincts", les premières seules représentent la nation. Appel à sommer les nobles de comparaître à l’Assemblée Générale, faute de quoi ils seront déchus de leurs droits de citoyens (Premier coup). "Exterminez cette Noblesse"... (Second coup).

Censure

selon la Gazette de Liège du 26 juin, la police essaie de saisir le Premier coup et ses perquisitions restent vaines. Un procès-verbal de visite chez Grangé, du 26 juin, se trouve dans Arch. Nat. V 1. 552.

Diffusion

cette brochure semble avoir été assez largement diffusée, même tardivement: Demazeaux, libraire à Liège, la débite avec les Révolutions de Paris et l’Orateur des Etats Généraux; Desoer annonce l’Orateur... Suivi du premier coup de Vêpres (Gazette de Liège, 2 et 14 sept.).

Cote(s)

BN Lb39 1815, 1815a, b (Premier coup), 7279 (Second coup); AR 8° Jo 20.185j; Harvard Fr 1325.603.75.